Suivez-nous

12 jan - 25 mai 2022

Performances

Impromptus des élèves du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris

Altered Dance d’Alban Richard © Agathe Poupeney
Bugger de Yuval Pick ©CNSMDP
Works d'Emanuel Gat © Julia Gat

Dans le cadre des Instants d’avant (programmation Chaillot à tout instant), les élèves du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris (CNSMDP) proposent des impromptus avant les spectacles. Ces impromptus offrent la possibilité à ces jeunes danseurs d’acquérir la maturité et les réflexes professionnels dont ils se serviront durant toute leur carrière.

Retrouvez les élèves du CNSMDP les :

24 et 25 mai - NINA, extrait de WORKS ! chorégraphie d’Emanuel Gat

- Les Impromptus du CNSMDP des 24 et 25 mai sont uniquement accessibles aux spectateurs munis d’un billet pour le spectacle du soir. 

Directeur artistique et chorégraphe, Emanuel Gat est né en Israël en 1969. Sa première rencontre avec la danse a eu lieu à l'âge de 23 ans lors d'un atelier animé par le chorégraphe israélien Nir Ben Gal. Quelques mois plus tard, il rejoint la Liat Dror Nir Ben Gal Company avec laquelle il tourne internationalement. Il commence à travailler comme chorégraphe indépendant en 1994.

Au cours des 25 dernières années, le travail d’Emanuel Gat, dansé par un groupe riche et divers de collaborateurs de longue date, a été présenté sur la plupart des grandes scènes de danse du monde. Parallèlement à son travail chorégraphique, Gat conçoit également les lumières pour toutes ses œuvres, ce qui en fait une partie intégrante de son processus de création. Ces dernières années, il a développé une pratique photographique et a présenté des installations élaborées à côté de son travail scénique, sous forme de séries de photographies, dédiées et inspirées de pièces spécifiques. En 2020, en pleine pandémie, Il créé LOVETRAIN2020, une œuvre pour 14 danseurs sur la musique de Tears For Fears. La première de la pièce se tient entre deux confinements, début octobre et reçoit un excellent accueil du public et des critiques.

Emanuel Gat est actuellement artiste associé à l’Arsenal - Cité Musicale de Metz et crée une nouvelle œuvre sur l’opéra de Puccini Tosca.

NINA, extrait de WORKS ! (2017)
Chorégraphe : Emanuel Gat
Transmission : Emma Mouton et Emanuel Gat
Maîtresse de ballet : Céline Talon
Musique : Nina Simone, Sinnerman
Costumes : Catherine Garnier
Durée : 10 min
Par l’Ensemble chorégraphique du Conservatoire : Lisa Fleury, Blanche Giraudon, Kohaku Journe, Lou Lenormand, Victoria-Rose Roy, Emmy Stoéri, Pierre-Adrien Touret, Madeline Tual

 

Performances passées :

12 et 14 janvier - Altered Dance, chorégraphie d'Alban Richard - Cette pièce est une performance, il n’y aura pas d’espace de jeu délimité, chaque danseur ira à la rencontre du public présent.

Alban Richard fonde l’ensemble l’Abrupt, en 2000, pour lequel il crée plus d’une trentaine d’œuvres avec l’ambition affirmée d’inventer, à chaque nouvelle création, un nouveau corps, une nouvelle langue. Faisant œuvre de recherche, Alban Richard n’impose pas une signature gestuelle repérable entre toutes, une méthode, un style, mais expérimente à chaque nouvelle pièce, dans un rapport étroit à une partition musicale le plus souvent jouée en direct. Chaque projet s’ouvre comme un laboratoire érudit et sensible, creusant des questions structurelles et formelles à partir de la musique, de l’écriture et de la composition. 

En dialogue permanent avec le monde musical, le chorégraphe collabore avec l’ensemble Alla francesca, Les Talens Lyriques, les Percussions de Strasbourg, l’Ensemble intercontemporain, l’IRCAM et les ensembles Cairn, Instant Donné et Alternance, ainsi que les compositeurs Arnaud Rebotini, Sebastian Rivas, Erwan Keravec, Jérôme Combier, Laurent Perrier, Raphaël Cendo, Robin Leduc, Paul Clift, Wen Liu, Matthew Barnson…

6 et 8 avril – Bugger, chorégraphie de Yuval Pick

« Ma recherche est guidée par l’idée que chaque être recèle une connaissance innée que la danse a le pouvoir de dévoiler. » – Yuval Pick

Nommé à la tête du CCN de Rillieux-la-Pape en août 2011, Yuval Pick a derrière lui un long parcours d’interprète, de pédagogue et de chorégraphe. Formé à la Bat-Dor Dance School de Tel Aviv, il intègre la Batsheva Dance Company en 1991 qu’il quitte en 1995 pour entreprendre une carrière internationale auprès d’artistes comme Tero Saarinen, Carolyn Carlson ou Russel Maliphant. Il entre en 1999 au Ballet de l’Opéra National de Lyon avant de fonder en 2002 sa propre compagnie, The Guests.

Depuis il signe des pièces marquées par une écriture élaborée du mouvement, accompagnée d’importantes collaborations avec des compositeurs musicaux et où, dans une forme de rituel, la danse propose un équilibre sans cesse remis en cause entre l’individu et le groupe.

« Créée à partir de matériaux chorégraphiques de sa pièce Flowers Crack Concrete, présentée en 2018 lors de la Biennale de la danse de Lyon, Bugger nous invite à aller vers l'inconnu, à s'extraire du soi pour aller trouver l'autre, à dépasser les frontières qui nous séparent. Car la danse est avant tout une rencontre. »

Bugger
Chorégraphe : Yuval Pick
Assistant chorégraphe : Thibault Desaules
Musique : Wilfrid Haberey
Avec 42 danseurs et danseuses de préparatoire et de 1er cycle danse contemporaine

Uniquement accessibles aux spectateurs munis d’un billet pour le spectacle du soir