Suivez-nous

F Foyer de la Danse

23 sep 2022

Ori Lichtik

© Ron Kedmi

Compositeur des musiques de Sharon Eyal et figure de la scène techno-électro israélienne, Ori Lichtik vous fait danser devant la tour Eiffel.

Entré en action dans les années 1990, Ori Lichtik compte parmi les grandes figures pionnières de la scène électronique en Israël. Percussionniste, producteur et DJ, il exerce sa science rythmique dans des contextes très variés. Depuis 2005, il développe une féconde collaboration artistique avec le binôme chorégraphique formé par Sharon Eyal et Gai Behar. Pleinement impliqué dans le processus créatif de leurs spectacles, il élabore de la musique en totale osmose avec la danse. Éminemment organiques, ses compositions sont (ré)interprétées en direct, amenant chaque représentation à générer une expérience sonore unique. Paru en décembre 2021, sur le tout nouveau label Prince Madonna (au nom plutôt prometteur), son EP Joy Stock délivre quatre morceaux (re)construits à partir du riche fonds musical qu’il a produit pour la scène. Soul Chain et Chapter 2 se révèlent particulièrement ensorcelants.

Jérôme Provençal

Aller plus loin