Suivez-nous

g Salle Firmin Gémier

25 mars - 1 avr 2022

Compagnie Ayelen Parolin / RUDA

© Dajana Lothert
© Dajana Lothert
© Dajana Lothert
© Dajana Lothert
© Dajana Lothert
© Dajana Lothert

WEG, pièce ambitieuse pour 8 solistes, met la chorégraphe Ayelen Parolin en pleine lumière. Une exercice vertigineux et stimulant, une douce transe chorégraphique.

Danseuse d’exception, Ayelen Parolin, argentine installée à Bruxelles, séduit de pièce en pièce par son travail personnel de chorégraphe. WEG en est la preuve. « En lisant Sapiens de Yuval Noah Harari, j’ai commencé à fantasmer sur l’idée de créer une pièce nourrie d’univers intimes, de dévoilements du soi. J’ai voulu travailler, avec WEG, sur les fantasmes exubérants qui habitent ce sapiens paradoxal, inconséquent, instable et fragile » affirme Ayelen Parolin. Un rythme comme un battement de cœur, le piano de la compositrice Lea Petra forment la bande-son de WEG. S’appuyant sur des ruptures, des fragmentations disruptives, Ayelen Parolin a envisagé un tumulte touchant au naturel et au social. D’une inventivité permanente, troublante également, WEG dessine une humanité dansante et ses nuances. Les couleurs des costumes, leur fantaisie, même, finissent par déteindre sur l’humeur ambiante. Ayelen Parolin signe avec WEG un eco-système en évolution, une chorégraphie comme un paysage. Une matière vivante à la belle maturité.

Philippe Noisette

 

Dans la presse

"Avec WEG, Ayelen Parolin déploie une danse jouissive portée par neuf interprètes vêtus de collerettes en tulle et de shorts dorés. Créée à partir d'improvisations des interprètes sur des musiques qu'ils affectionnent-souvent des souvenirs d'enfance-, cette chorégraphie fait exploser l'individualité de chacun, pour créer une synergie de groupe surprenante.(...) WEG ne serait rien sans Léa Pétra et son piano préparé détonnant, qui apparaît comme la dixième performeuse de ce ballet". Télérama, 28/3/22

« WEG, une transe chorégraphique et jouissive magnifiée par la partition déjantée de Lea Petra ». L'EssentiART, 29/3/22

C'est aussi ce chemin qu'explore WEG : une découverte de l'autre et de soi, de soi dans la relation à l'autre. "On a beaucoup exploré la notion de plaisir, de sensation, de mélodie intérieure qui conduit au mouvement". Et jusqu'au chœur. ''À travers la construction et la dé­construction constantes, on découvre des liens entre des éléments a priori distincts". La Libre Belgique, 4/10/19

Un formidable feu d'artifice visuel où l'humour et l'élégance se congugent merveilleusement. (...) Une sorte de rêve éveillé où chaque spectateur se sent complice du bal foutraque, fragile et fascinant dont jaillissent constamment le plaisir et la beauté. Le Soir, 22/10/19

WEG, la dernière création de Ayelen Parolin, explore avec neuf interprètes une danse aussi libre que calculée. Mêlant souvenirs d’enfance, plaisir du geste, costumes carnavalesques et lois de la physique, la chorégraphe compose dans un chaos apparent des paysages imprévisibles. Mouvement, 10/3/20

 

Aller plus loin

Tarifs B

Pass liberté

Détenteur du Pass liberté (coût du Pass : 30€)
27 €
Détenteur du Pass liberté jeune (coût du Pass : 10€)*
12 €
Accompagnateur de 28 ans et +
27 €
Accompagnateur - de 28 ans
12 €


* Je suis détenteur du Pass liberté jeune : si mon accompagnateur
a lui aussi moins de 28 ans, sa place est offerte grâce au mécénat
de la Caisse d’Épargne Île-de-France, dans la limite des places disponibles.

Tout public

Tarif plein
39 €
65 ans et +
34 €
18 / 27 ans
14 €
moins de 18 ans
12 €
Demandeur d'emploi
17 €
Bénéficiaire de minima sociaux
8 €
Situation de handicap sensoriel*
23 €
Groupe (à partir de 10 personnes)
25 €
Groupe scolaire sur temps scolaire (un accompagnateur gratuit pour 15 élèves)
6 €


*Sur les représentations en collaboration avec Accès Culture et les représentations des jours d’ateliers adaptés