Information

L’accès aux lieux de culture est soumis à la présentation d’un Pass sanitaire européen. Les spectateurs ne résidant pas en Europe devront se munir d'un document sanitaire officiel équivalent.

Suivez-nous

g Salle Firmin Gémier

11-13 avr 2018

  • Danse

Dancenorth / The New Zealand Dance Company

Dancenorth - Syncing Feeling
The New Zealand Dance Company - Geography of an Archipelago
Dancenorth - Syncing Feeling © Gregory Lorenzutti Dancenorth - Syncing Feeling © Gregory Lorenzutti
Dancenorth - Syncing Feeling Dancenorth - Syncing Feeling © Ashley McLellan
Dancenorth - Syncing Feeling Dancenorth - Syncing Feeling © Gregory Lorenzutti
New Zealand Dance Company - In Transit New Zealand Dance Company - In Transit © John McDermott
New Zealand Dance Company - In Transit New Zealand Dance Company - In Transit © John McDermott
New Zealand Dance Company - In Transit New Zealand Dance Company - In Transit © John McDermott
New Zealand Dance Company - The Geography of an archipelago New Zealand Dance Company - The Geography of an archipelago © Caroline Bindon

PREMIÈRE EN FRANCE

La New Zealand Dance Company et Dancenorth (venue d’Australie) sont présentes dans un programme commun qui, à l’ère de la globalisation, s’interroge sur la place de l’individu et mise sur la mixité des cultures.

Dans Syncing Feeling, Kyle Page et Amber Haines de la compagnie Dancenorth explorent le duo et nous rappellent que « la seule chose qui nous sépare, c’est notre peau ». Ancrée dans la théorie de l’esprit, la pièce met en lumière les processus cognitifs favorisant multiples aspects de l’esprit humain : empathie, apprentissage par l’imitation, décodage des actions, des sentiments et des émotions d’autrui. The New Zealand Dance Company d’Auckland, quant à elle, propose deux chorégraphies. La première, In Transit, de Louise Potiki Bryant, s’intéresse aux états intermédiaires, considérant que la vie est une série continue de transitions. Elle explore l’interaction entre le quotidien et le divin. Dans la seconde, comparant le corps à une île, le chorégraphe Stephen Shropshire développe les thèmes de la dépossession et de l’appartenance. The Geography of an Archipelago, en questionnant les frontières dressées par la colonisation, célèbre la diversité et propose une « carte topologique du périple qui serpente jusqu’à soi-même ». Une danse de développement durable qui s’appuie sur le respect de la nature et des ancêtres.

Tarifs A

Hors abonnement

Tarif plein
37 €
Plus de 65 ans
29 €
De 18 à 27 ans
13 €
Moins de 18 ans
11 €
Demandeur d'emploi
13 €
Bénéficiaire de minima sociaux
8 €
Groupe (à partir de 10 personnes)
29 €
Groupe scolaire sur le temps scolaire
(un accompagnateur gratuit pour 15 élèves)
29 €

Abonnement

Tarif plein
4 à 6 ou 3 à 6 pour les spectateurs
ne résidant pas en Île-de-France
25 €
7 et plus
23 €
Plus de 65 ans
4 à 6 ou 3 à 6 pour les spectateurs
ne résidant pas en Île-de-France
22 €
7 et plus
20 €
De 18 à 27 ans
3 et plus
12 €
Moins de 18 ans
3 et plus
10 €
Demander d'emploi
3 et plus
12 €
Groupe (à partir de 10 pers.)
3 et plus
21 €