Suivez-nous

François Lamargot

La Fabrique Chaillot : résidence du 15 mars au 22 avril 2022

© Joel El Hadj
© Micka Jean Jean
© Jill Sida Ndengue
©Jill Sida Ndengue

À propos de François Lamargot

Danseur et chorégraphe, François Lamargot s'inscrit dans un processus de création singulier. De son enfance passée à Paris, au Théâtre de Ménilmontant, à sa formation académique en danse classique, jazz et contemporaine il se passionne pour la fusion de différentes formes artistiques. En parallèle, Il participe à de multiples battles en danse hip-hop et affine ainsi une gestuelle hybride. Dès son plus jeune âge, des metteurs en scène tels que Pierre Trapet, Maryse Pouhle ou encore Didier Braun le conduisent à se produire au festival d'Avignon 1995 puis 1998. Des rencontres qui laissent une empreinte artistique durable dans son travail, parfois teinté d'humour et de théâtralité.

À travers ses pièces, il s'inspire de nombreux écrivains et philosophes pour retranscrire des convictions qui font sa singularité : Lao Tseu, Marguerite Duras, Luis Ansa, Maître Dôgen, Lin-Tsi… Autant d’inspirations donnant naissance à un univers singulier qu’il partage à l'occasion de stages et commandes dans divers pays : Nouvelle-Calédonie, Comores, Haïti, Sénégal… Ils y forment de nombreux danseurs (Pro et semi/pro) qui constituent un vivier d'expérimentation pour ses créations.

Aujourd'hui, François travaille sur un nouveau projet chorégraphique dans la continuité du chemin emprunté ces dernières années, emprunts de mélange et de mixité tant sur le plan technique qu'artistique.

Pour en savoir plus sur les projets de François Lamargot :

Gardien du Temps (création 2015) : https://vimeo.com/192788242

Reflets (création 2018) : https://vimeo.com/271268535

Pulse (création 2021) : https://vimeo.com/666676855

La compagnie du Poisson/Buffle  

Sous l'impulsion de François Lamargot et à l'occasion de la création du spectacle Horizon, la compagnie est officiellement créée en juin 2006 à Paris.

Initialement, elle voit le jour sous le nom de XXe Tribu qui fait référence au groupe d'origine issue du 20ème arrondissement qui en constituait alors le socle. Repérée dès ses débuts par Philippe Mourrat, elle bénéficie d'une programmation aux Rencontres de la Villette en 2008… S'en suivent Akasha en 2011 puis Gardien du Temps en 2015 dans lesquelles François Lamargot affirme une écriture chorégraphique singulière, à la frontière entre danse hip-hop et contemporaine. Les deux pièces inscrivent davantage la compagnie dans le paysage culturel français et permettent un plus large champs de diffusion : Scène Nationale de Sceaux, Scène Nationale de Vannes, Festival Karavel et Kalypso, Maison des Métallos, Festival Suresnes Cités Danse, Centre d'Art et de Cultures de Meudon, Maison de Bégon à Blois…

Site web de la compagnie : https://www.poissonbuffle.com

À propos du projet 

 

" Pour cette nouvelle création, je souhaite approfondir le processus amorcé avec Reflets : Ce solo évoquait une forme de schizophrénie à travers nos perceptions multiples. J'incarnais un homme face à son miroir et ses projections mentales, très loin de ce qu'il est en réalité. De ses illusions surgissaient des personnages loufoques et décalés dans un univers fantasque. Humour, autodérision mais aussi étrangeté, parfois peur... Autant de nuances émotionnelles avec lesquelles j'aime jouer pour créer de l'ambivalence et du relief dans mon fil conducteur. Des personnages qui peuvent faire sourire, rêver mais s'avérer effrayants sous certains aspects. Une manière de souligner l'aspect schizophrénique de notre mental[...]. "

François Lamargot

 

Distribution 

Danseurs interprètes : Alexandre Gastoud, Joël-Elisée Konan, Cassilda Marcoulet, Erwan Tallonneau, Anabella Pirosanto, Oscar Layus, Mariam Kamara
Chorégraphie / Mise en scène : François Lamargot
Regard extérieur, dramaturgie : Maryse Poulhe
Lumières : Allan Hové
Conception vidéo : Claudio Cavalari 
Scénographie : Benjamin Lebreton