Saison 2012 / 2013
Théâtre

Denis Podalydès
L’Homme qui se hait

L’Homme qui se hait
L’Homme qui se hait
Crédits :
Vladimir Vatsev

Notre compagnonnage avec Denis Podalydès se poursuit. Voici donc un nouvel opus, imaginé en collaboration avec Emmanuel Bourdieu. Ce jeune auteur était déjà le complice de Denis Podalydès pour la création du Cas Jekyll – accueilli à Chaillot au printemps 2011 – et il signe ici le texte de L’Homme qui se hait.

 

Il aurait pu enseigner la philosophie dans un lycée ou dans quelque université. Peut-être même cela lui est-il arrivé autrefois. Mais il faut croire qu’il y a dans la pensée du professeur Winch une dimension qui résiste à ce cadre. Une inadéquation fondamentale en quelque sorte, sans doute due en grande partie à cette nécessité impérieuse qu’il éprouve de ne jamais « parler en l’air ». Parler est pour cet homme réfléchi ce qu’il y a de plus sérieux au monde. Aussi quand il s’exprime, c’est seulement pour toucher le vrai, pour aller au fond des choses, ni plus ni moins. Ce personnage amusant, sorte de Don Quichotte né de l’imagination d’Emmanuel Bourdieu conjugue un mélange de tendresse et d’ironie. Pour diffuser sa bonne parole, le professeur Winch a fondé l’UPA (Université Philosophique Ambulante). Il est donc un philosophe itinérant, accompagné de son épouse bien-aimée, Madame Winch, et de son fidèle assistant, Monsieur Bakhamouche. Ensemble, ils sillonnent les routes ; de salles communales en théâtres provinciaux, dormant dans des hôtels miteux. Un parcours qui ressemble beaucoup à une errance, entre malentendus et incompréhension avec, à la clef, le désarroi de ce petit-maître face à un monde auquel il est mal adapté.

 

Hugues Le Tanneur

 

 

 Retrouvez l'interview de Denis Podalydès en PDF. 

 

 

Infos pratiques

Février 2013

ven 01   20h30
sam 02   17h
dim 03   Relâche
lun 04   Relâche
mar 05   20h30
mer 06   20h30
jeu 07   20h30
ven 08   20h30
sam 09   17h
dim 10   Relâche
lun 11   Relâche
mar 12   20h30
mer 13  

20h30

jeu 14   20h30
ven 15   20h30
sam 16   17h
dim 17   Relâche
lun 18   Relâche
mar 19   20h30
mer 20   20h30
jeu 21   20h30
ven 22   20h30
sam 23   17h
dim 24   15h30
lun 25   Relâche
mar 26   20h30
mer 27   20h30
jeu 28   20h30

 

Salle Gémier

 

Durée : 1h40

 

Malentendant Représentations avec surtitrage sur écran individuel :
9 février à 17h
12 et 13 février à 20h30

 

Malvoyants  Représentations avec audiodescription :

23 février à 17h

24 février à 15h30

26 février à 20h30

 

 

Texte Emmanuel Bourdieu
Mise en scène Denis Podalydès * et Emmanuel Bourdieu
Scénographie Éric Ruf *, Delphine Sainte-Marie
Costumes Christian Lacroix
Lumières Stéphanie Daniel
Son Bernard Valléry
Regard chorégraphique Kaori Ito
Création maquillage et coiffure Véronique Soulier-Nguyen

Avec Simon Bakhouche, Gabriel Dufay, Clara Noël

 

* de la Comédie-Française
 

Création du 7 au 11 janvier 2013 à la Maison de la Culture d’Amiens
Production Maison de la Culture d’Amiens – Centre de création et de production
Coproduction Théâtre National de Chaillot / Le Volcan–Scène nationale du Havre
Pierre Aussedat assure l’alternance du rôle de Simon Bakhouche lors des représentations
de la Scène nationale du Havre les 15 et 16 janvier 2013 au Volcan–Scène nationale du Havre et du Théâtre Vidy-Lausanne du 5 au 24 mars 2013.

Pour tous 

     Tarif plein  

Tarif réduit

 

Minima sociaux

 
Hors abonnement    33 €   25 €    8 €  
Abonnement jusqu'à 6 spectacles *    23 €   20 €    8 €  
Abonnement 7 spectacles et +   21,50 €   18, 50 €    8 €  

  

Pour les jeunes (moins de 26 ans)

     Moins de 18 ans    De 18 à 25 ans  
Hors abonnement    11 €   13 €  
Abonnement 3 spectacles et +    10 €   11 €  

 

 

> Tarif réduit : groupes à partir de 10 personnes, demandeurs d’emploi et plus de 65 ans 

> Pour les demandeurs d'emplois et les bénéficiaires des minima sociaux, fournir un justificatif de moins de 3 mois - Pour les jeunes de moins de 26 ans, fournir un justificatif

> Si le spectacle est complet, selon la configuration scénique, place à visibilité réduite à 10 €

 

* Abonnement à partir de 4 spectacles / à partir de 3 spectacles pour les spectateurs de province et de l’étranger et les groupes à partir de 10 personnes