Saison 2016 / 2017
Danse | Musique

Rocío Molina
Caída del Cielo

Caída del Cielo
Caída del Cielo
Crédits :
Photo Pablo Guidali

 

 

Artiste associée à Chaillot, la nouvelle étoile du flamenco, Rocío Molina, est aussi la plus libre. Osant l’improvisation ou le grand spectacle, la danseuse s’autorise une approche sans contrainte de son art. Sa nouvelle création, Caída del Cielo, en est un exemple probant : un récital avec son corps pour seul instrument. Splendide.

 

Le flamenco que propose Rocío Molina dans Caída del Cielo a quelque chose d'essentiel, s’enfonce jusqu’aux racines, et, en toute liberté, le confronte pour s’entrechoquer avec d’autres manières de comprendre la scène, avec d'autres langages ; consciente que le flamenco est un mode d’expression libre et de liberté, qui ne peut, ni doit être domestiqué.
Cette œuvre est un voyage, une descente. Nous assistons au parcours d'une femme, guidée par sa danse, à la fois intuition et matière, à travers des lumières et des ombres, et à ses côtés, nous nous précipitons dans le silence, la musique et le bruit, en des territoires inconnus. Devant nous : une réalité palpable, et puis ce qui existe mais qui se cache à nos yeux, tout s’incarne dans le corps de Rocío.
Elle danse et établit un rapport inédit avec la terre, et on a la sensation que sa danse naît de ses ovaires et de cette terre qu'elle piétine, et sa danse se transforme ainsi en la célébration d’être femme.
Cette descente ou chute, c’est le voyage sans retour d'une femme, mais Rocío ne nous mène pas vers l'image renversée de l'Ange déchu, tel Dante dans sa Comédie, elle nous conduit vers un espace de profonde liberté.  Durant ce voyage, notre âme est au bord de la rupture et nous nous immergeons dans une mer dense et opaque, un paysage sombre rempli de lucioles qui, dans notre chute, nous guident et nous élèvent vers des paradis obscurs et des ténèbres de couleur en mouvement continu.
En somme, cette œuvre est le voyage, ou la descente, ou le passage d’un corps en équilibre à un corps qui célèbre le fait d’être femme, plongé dans le sens tragique de la fête.

Infos pratiques

DU 3 AU 11 NOVEMBRE 2016

 

NOVEMBRE
15h30 DIM 6
19h30 JEU 3, JEU 10
20h30 VEN 4, SAM 5,

MAR 8, MER 9, VEN 11

 

Salle Jean Vilar

Durée 1h20

 

Tarif A

 

 

 

ARTISTE ASSOCIÉE

CRÉATION À CHAILLOT

 

Avec le soutien du Manège de Chaillot

 

 

 

 

 

Co-direction artistique, chorégraphie et direction musicale Rocío Molina

Co-direction artistique, dramaturgie, mise en scène et création lumière Carlos Marquerie

Musique originale Eduardo Trassierra en collaboration avec José Ángel Carmona,
José Manuel Ramos « Oruco », Pablo Martín Jones

Aide à la relation au sol Elena Córdoba

Costumes Cecilia Molano

Réalisation des costumes López de Santos, Maty, Rafael Solis

Direction technique, lumière Antonio Serrano

Son Javier Álvarez

Régie plateau Reyes Pipio

Assistanat à la production Magdalena Escoriza

Direction exécutive Loïc Bastos

 

Avec Rocío Molina (danse), José Ángel Carmona (chant), Pablo Martín Jones (percussions, musique électronique), José Manuel Ramos « Oruco » (palmas), Eduardo Trassierra (guitare)

 

Production Danza Molina S.L. / Théâtre National de Chaillot

Avec le soutien de l'INAEM et du Géant des Beaux-Arts

 

Remerciements à Emilio Belmonte pour sa passion et sa discrétion, à Rosario "La Tremendita" pour son aide et ses conseils avisés. Accompagnés por el cielo de Carmen Amaya, Camarón de la Isla, Enrique Morente, Paco de Lucia.

 

Lire le programme de salle

 

Site internet de la compagnie de Rocio Molina, sa Page Facebook et son compte Twitter

 

 

2 impromptus ou 'impulsos" de Rocio Molina dans le Grand Foyer de Chaillot.

Moment chorégraphique, théâtral ou musical proposé dans les espaces publics du théâtre

 

 

 

Hors abonnement

 Grille des tarifs A hors abonnement

 * Un accompagnateur gratuit pour 15 élèves

Abonnement

 Grille des tarifs A dans la formule d'abonnement

** 3 à 6 spectacles pour les spectateurs ne résidant pas en Île-de-France

 

A savoir

  • Justificatifs exigés pour les tarifs réduits 
    (carte d'identité pour l'âge, attestation de moins de 3 mois pour les bénéficiaires de minima sociaux, attestation Pôle emploi de moins de 3 mois pour les demandeurs d'emploi)
  • Des frais de location d'un montant de 2 € par place s'ajoutent aux prix ci-dessus
    si vous réservez par internet.
  • Les billets ne sont ni remboursés ni échangés, sauf en cas d’annulation de notre fait.