Saison 2016 / 2017
Danse | Théâtre | Musique

Marcel Proust / Krzysztof Warlikowski
Les Français

Les Français
Les Français
Crédits :
Photo Tal Bitton

 

 

 

 

Après Contes africains d’après Shakespeare et Kabaret Warszawski d’après Bob Fosse et John Cameron Mitchell, Krzysztof Warlikowski s’empare d’À la recherche du temps perdu pour en offrir une vision très inspirée, dressant le portrait d’un monde en voie de disparition avec, à l’horizon, les horreurs des guerres à venir et de la Shoah.

 
Il faut une certaine dose de culot pour adapter le chef-d’oeuvre de Marcel Proust au théâtre. D’abord parce que le pari est a priori impossible vu les proportions imposantes de l’oeuvre. La Recherche est un fleuve au long cours dont les eaux circulent en quelque sorte dans des directions opposées – du passé vers l’avenir et réciproquement. De là, forcément, les difficultés à l’appréhender ; à moins d’avoir un point de vue suffisamment étayé, une perspective capable d’articuler presque simultanément plans larges et plans serrés. C’est le cas de Krzysztof Warlikowski dont le nouveau spectacle a le mérite de conjuguer l’oeuvre de Proust au présent, le temps privilégié du théâtre.

 

Dans la Recherche, le metteur en scène voit d’abord un reportage richement détaillé sur les dernières heures d’un monde au bord de l’effondrement. Il pénètre en connaisseur au coeur même de l’oeuvre pour en extraire un montage finement tissé, transposant dans l’espace de la scène ce sentiment presque palpable d’attente imprévisible qui caractérise la quête infinie de Marcel Proust.

 

Articulant un espace ouvert et une vitrine dans laquelle les acteurs ressemblent à des plantes sous serre, l’ensemble se dévoile à la façon d’un paysage changeant dont on découvre progressivement les nuances et que traversent des figures ou des thèmes récurrents : l’affaire Dreyfus, l’antisémitisme, la jalousie, l’homosexualité… Et finalement, la marche inexorable de l’Histoire quand l’évocation de la guerre de 1914 renvoie bientôt à ce qui va suivre : la deuxième guerre mondiale et la Shoah. / Frank Teruel

Infos pratiques

DU 18 AU 25 NOVEMBRE 2016

 

NOVEMBRE
19h VEN 18, SAM 19,

MAR 22, MER 23, JEU 24, VEN 25

 

Salle Jean Vilar
Durée 4h30 avec deux entractes
En polonais, surtitré en français et en anglais

 

 

 

D’après À la recherche du temps perdu de Marcel Proust
Adaptation Krzysztof Warlikowski, Piotr Gruszczyński
Mise en scène Krzysztof Warlikowski
Scénographie et costumes Małgorzata Szczȩśniak
Musique Jan Duszyński
Lumières Felice Ross
Chorégraphie Claude Bardouil
Création vidéo Denis Guéguin
Animations Kamil Polak
Dramaturgie Piotr Gruszczyński
Assistance à la dramaturgie Adam Radecki
Assistance à l’adaptation Szczepan Orłowski
Création maquillages et coiffures Monika Kaleta

Direction technique Paweł Kamionka
Direction de production Joanna Nuckowska
Régie plateau et cadrage Łukasz Jóźków
Assistanat à la mise en scène Katarzyna Łuszczyk
Régie son Mirosław Burkot
Régie lumières Dariusz Adamski
Régie vidéo Maciej Żurczak
Maquillage Joanna Chudyk, Monika Kaleta
Accessoires Tomasz Laskowski
Habillement Elżbieta Fornalska, Ewa Sokołowska
Machinerie Tomasz Laskowski, Kacper Maszkiewicz
Traduction en français Margot Carlier
Collaboration Agata Kozak
Traduction en anglais Artur Zapałowski
Sous-titrage Zofia Szymanowska

 

Avec
Bartosz Bielenia Charles Morel
Mariusz Bonaszewski Charles Swann
Agata Buzek Marie de Guermantes, Rachel, Phèdre
Magdalena Cielecka Oriane de Guermantes
Ewa Dałkowska Princesse de Parme, Reine de Naples, Gilberte Swann
Bartosz Gelner narrateur
Małgorzata Hajewska-Krzysztofik dame de compagnie, Sidonie Verdurin et de Guermantes
Wojciech Kalarus Gustave Verdurin, Gilbert de Guermantes
Marek Kalita Basin de Guermantes
Maria Łozińska Albertine Simonet
Zygmunt Malanowicz Alfred Dreyfus, narrateur
Maja Ostaszewska Odette de Crécy
Jacek Poniedziałek Baron de Charlus
Maciej Stuhr Robert de Saint-Loup
Performance Claude Bardouil
Violoncelle Michał Pepol
Pièce pour violoncelle et bande sonore de Paweł Mykietyn
 

 

Production Nowy Teatr
Coproduction Ruhrtriennale / Théâtre National de Chaillot / Comédie de Genève / Comédie de
Clermont-Ferrand / La Filature, scène nationale – Mulhouse / Le Parvis – Scène nationale
Tarbes Pyrénées
 

Lire le programme de salle

 

Site internet du Nowy Teatr , sa chaîne youtube (extraits de spectacles) et sa Page Facebook

 

 

Vue sur les marches : Krzysztof Warlikowski (2013)

Hors abonnement

 Grille des tarifs A hors abonnement

 * Un accompagnateur gratuit pour 15 élèves

Abonnement

 Grille des tarifs A dans la formule d'abonnement

** 3 à 6 spectacles pour les spectateurs ne résidant pas en Île-de-France

 

A savoir

  • Justificatifs exigés pour les tarifs réduits 
    (carte d'identité pour l'âge, attestation de moins de 3 mois pour les bénéficiaires de minima sociaux, attestation Pôle emploi de moins de 3 mois pour les demandeurs d'emploi)
  • Des frais de location d'un montant de 2 € par place s'ajoutent aux prix ci-dessus
    si vous réservez par internet.
  • Les billets ne sont ni remboursés ni échangés, sauf en cas d’annulation de notre fait.