Information

Surprises de rentrée : les nouvelles créations des Ballets de Monte Carlo COPPÉL-i.A. et de José Montalvo GLORIA s’invitent dans la saison 20/21

Suivez-nous

v Salle Jean Vilar

4-12 fév 2021

  • Danse
  • Jeunesse

José Montalvo

© Patrick Berger
© Patrick Berger
© Patrick Berger
© Patrick Berger
© Patrick Berger

CRÉATION À CHAILLOT

Complice avéré de Chaillot, José Montalvo aime à donner des nouvelles de son monde et nous invite une fois de plus à rêver plus grand.

Certains titres ont le génie de vous transporter dans un univers merveilleux : il en va ainsi de Gloria, prochain opus de José Montalvo. «  Aujourd’hui, Gloria se crée dans une sorte de dialectique du prévu et de l’imprévu. Elle se métamorphose tout le temps. Je l’aimerais baroque, loufoque, luxuriante, boulimique, inventive, passionnée, mais tout le chemin reste à faire », souffle le chorégraphe. José Montalvo voit Gloria comme la tenancière passionnée d’un cabaret onirique « qui s’appelle pour le moment L’auberge espagnole mais qui pourra aussi s’appeler Le cabaret Voltaire ». Espace cosmopolite, il célèbrerait à la fois la vie et son élan, nés de l’hybridation, du mélange, de la transformation issue des combinaisons nouvelles et inattendues entre les êtres humains, entre les cultures, les idées, les danses, les chansons et les musiques. Ce lieu serait porteur d’un chant d’amour, « réjoui de la joyeuse bâtardisation qui est en nous » et fréquenté par des personnages extravagants comme « autant de repères autour desquels j’aimerais construire ma pièce et faire danser le ballet du monde », précise José Montalvo. Vivaldi sera le compagnon musical de cette œuvre. « Par défi, parce que je crois absurde d’opposer le savant et le populaire, la profondeur à la superficialité, le génie à la légèreté. » Et Montalvo de conclure : « Face au chaos écologique annoncé, face à la violence, à la terreur, à la cupidité aveugle, à l’exclusion, à la marchandisation à tout-va, Gloria porte en elle une utopie, une naïveté, un antidote qui pour moi reste fécond. » Gloire lui soit rendue. Philippe Noisette

Tarifs B

Pass liberté

Détenteur du Pass liberté (coût du Pass : 37€)
27 €
Détenteur du Pass liberté jeune (coût du Pass : 10€)*
12 €
Accompagnateur de 28 ans et +
27 €
Accompagnateur - de 28 ans
12 €


* Je suis détenteur du Pass liberté jeune : si mon accompagnateur
a lui aussi moins de 28 ans, sa place est offerte grâce au mécénat
de la Caisse d’Épargne Île-de-France, dans la limite des places disponibles.

Carte abonnement

Inidividuel - de 18 ans
10 €
Inidividuel 28 / 64 ans
27 €
Inidividuel 28 / 64 ans • abo +**
25 €
Inidividuel 65 ans et +
24 €
Inidividuel 65 ans et + • abo +**
21 €
Inidividuel demandeur d'emploi
15 €
Groupe* - de 18 ans
10 €
Groupe* 18 / 27 ans
12 €
Groupe* 28 ans et +
23 €


* à partir de 10 personnes ** 7 spectacles et +

Hors formules

Tarif plein
39 €
65 ans et +
34 €
18 / 27 ans
14 €
moins de 18 ans
12 €
Demandeur d'emploi
17 €
Bénéficiaire de minima sociaux
8 €
Situation de handicap sensoriel*
23 €
Groupe (à partir de 10 personnes)
30 €
Groupe scolaire sur temps scolaire (un accompagnateur gratuit pour 15 élèves)
6 €


*Sur les représentations en collaboration avec Accès Culture et les représentations des jours d’ateliers adaptés