Saison 2012 / 2013
Festival

Biennale d’art flamenco

Biennale d’art flamenco
Biennale d’art flamenco

Le flamenco est l’une des formes artistiques actuelles les plus fécondes et originales. Sa force repose sur un subtil mélange de spontanéité et de maîtrise de la tension qu’exprime une passion extrême. Aux chants, danses et musiques que les Gitans, héritiers des Tsiganes, développèrent et enrichirent en Andalousie depuis leur arrivée au XVe siècle, la littérature, le cinéma, la photographie, les arts plastiques, le théâtre et la mode vestimentaire participent désormais à l’extraordinaire vitalité créative de cet art populaire.

 

À Chaillot, où le flamenco est depuis longtemps régulièrement présenté, nous donnons rendez-vous à tous les amateurs pour la première édition de cette biennale imaginée en complicité avec la Biennale de Séville, et avec l’aide précieuse et experte de Daniela Lazary. Tous les plateaux et les espaces de théâtre vont résonner du tempérament singulier de très grands artistes et de propositions belles et surprenantes. L’acteur et metteur en scène Marcial Di Fonzo Bo tissera tout au long du festival un fil inattendu et festif, tout comme, par exemple, la soirée d’improvisation réunissant quatre chorégraphes et interprètes de la danse flamenca et de la danse contemporaine avec Eva Yerbabuena et Carolyn Carlson, Andrés Marin et Kader Attou. Bien d’autres événements à partager et à découvrir : bon festival !
 

Eva Yerbabuena

Federico según Lorca

 

19 > 22 juin 2013

Salle Jean Vilar

Rosalía Zahíno / Encarna Solá

Sur les points ! (défilé de mode)
 

20 > 22 juin 2013

Grand Foyer

 

Carmen Lilith

 

21 > 22 juin 2013

Salle Gémier

 

La Familia de los Reyes

 

23 juin 2013

Salle Gémier

Carolyn Carlson + Eva Yerbabuena
Kader Attou + Andrés Marín

Rencontres

 

26 juin 2013

Salle Jean Vilar

Carmen Linares

Ensayo Flamenco (Remembranzas) 

 

26 juin 2013

Salle Jean Vilar
 

Olga Pericet

De una pieza

 

27 > 28 juin 2013

Salle Gémier

Rocío Molina

Danzaora

 

28 > 29 juin 2013

Salle Jean Vilar

 

 

Le gouvernement de la Région Andalouse (Junta Andalucia) a décidé d’apporter son soutien à cette première biennale :
« Cette Biennale d’art flamenco voit le jour grâce à la participation du Gouvernement andalou et du Ministère de la culture et des sports de la Communauté andalouse. C’est pour nous l’occasion de remercier une ville et un théâtre qui ont toujours su recevoir chaleureusement l’art flamenco, mais aussi de mettre l’accent sur le travail développé par l’Institut andalou du flamenco en faveur de la diffusion, de la promotion et de l’internationalisation de la manifestation culturelle la plus authentique d’Andalousie. Notre objectif est double : d’une part, conquérir de nouvelles scènes et de nouveaux amateurs et amatrices de flamenco qui, toutes origines confondues, savent reconnaître et apprécier une programmation exigeante et de qualité ; d’autre part d’accomplir la tâche fixée par l’UNESCO pour l’inscription du flamenco au patrimoine immatériel de l’humanité. »
Luciano Alonso, conseiller à la Culture et aux Sports de la Junta de Andalucia