Saison 2012 / 2013
Danse | Théâtre | Musique

Danseurs et musiciens de Sebatu
Une nuit balinaise

Vidéo - Une nuit balinaise
Vidéo - Une nuit balinaise
Crédits :
France 3

Parmi les grandes traditions chorégraphiques, musicales et théâtrales du monde non occidental, Bali occupe une place éminente et singulière. Se laisser porter par ces formes ancestrales mais toujours profondément vivantes suscite, à chaque fois, un choc et un immense plaisir.

 

En 1931, le poète et homme de théâtre Antonin Artaud découvrit, dans le cadre de l’Exposition universelle de Paris, un programme de danse et théâtre de Bali. On sait, par ses écrits, à quel point le choc fut grand. À sa suite, de nombreux artistes occidentaux allaient succomber aux charmes de cette île aux traditions somptueuses. Une nuit balinaise entend reconstituer une partie de ce programme quasi légendaire auquel assista Artaud, mais également présenter une succession de pièces chorégraphiques, théâtrales et instrumentales avec sur scène un véritable gamelan (ensemble musical traditionnel). En trois actes, le public passera du Bali des années 1920, avec des danses solistes et la naissance du gamelan gong kebyar, forme la plus populaire du gamelan balinais, au théâtre dansé des dieux et des hommes avec force masques et musique de cris. Enfin, la dernière partie reviendra au drame musical ancien, le gambuh, maintenu dans le village de Kedisan comme au temps de ses origines et transmis à une nouvelle génération d’artistes issus du village de Sebatu. À la lecture de ces quelques lignes, on ne peut que s’enchanter de la promesse de ce voyage au long cours.

 

Philippe Noisette

 


Et aussi : Chaillot film

 

Programme de films

"Danses et transes à Bali dans les années 1930", montage de films rares sur la danse balinaise et son apprentissage, accompagnés par un gamelan, proposé par la Cinémathèque de la Danse, avec l’aimable participation du Musée de la danse de Stockholm. Durée : 60 min.

Samedi 22 septembre à 15h  •  6 €  •  Réservez

 

Infos pratiques

Septembre 2012

ven 21   19h
sam 22   19h
dim 23   14h
lun 24   Relâche
mar 25   19h
mer 26   19h
jeu 27   19h
ven 28   19h 
sam 29   19h

 

Salle Jean Vilar

 

Durée : 3h30 avec entractes

 

Acte I : Bali années 1920 : les danses solistes et la naissance du gamelan gong kebyar
Acte II : Bali danses et drames : le théâtre dansé des dieux et des hommes
Acte III : Le gambuh balinais ou les représentations des origines

 

Conception du projet Jacques Brunet et Jean-Luc Larguier
Direction artistique et musicale Nyoman Jaya et Gede Adhi
Lumières Dominique Bonvallet
Conseiller scientifique Dewa Putra
Direction de production Chantal Larguier
Assistant Amine Jakfar
Direction technique Emmanuel Journoud

 

Avec la troupe des artistes de Sebatu

 

Production Interarts Lausanne
Coproduction Biennale de la danse de Lyon / Théâtre National de Chaillot / Les Gémeaux – Scène nationale de Sceaux
Avec le soutien du Festival MITO (Turin et Milan), de l’Espace des Arts de Chalonsur-
Saône, d’Odyssud/Blagnac, du Théâtre de Draguignan, du Grand Angle de Voiron,
du Théâtre de Caen, du Théâtre d’Angoulême, du Théâtre Forum Meyrin/Ateliers
d’ethnomusicologie de Genève
Diffusion Scènes de la Terre – Martine Dionisio

En lien avec Les territoires de la perception

 

Chaillot film

 

Programme de films autour de Bali

"Danses et transes à Bali dans les années 1930", montage de films rares sur la danse balinaise et son apprentissage, accompagnés par un gamelan, proposé par la Cinémathèque de la Danse, avec l’aimable participation du Musée de la danse de Stockholm 

 

 

  Samedi 22 septembre à 15h  •  6 €  •  Réservez

 

Chaillot nomade

 

Au musée Guimet

Le musée Guimet s’affirme comme un grand centre de la connaissance des civilisations asiatiques au cœur de l’Europe. Le partenariat avec le Théâtre National de Chaillot se poursuit avec : 

La Danse et l’Asie à travers les expositions universelles

avec Daniel Dobbels

 Samedi 29 septembre à 11h  •  8 € + droit d'entrée au musée  •  Réservez

 

 

Ce spectacle ne peut être pris que hors abonnement.

 

Tarif plein    37 €
Tarif réduit    31 €
Moins de 18 ans    15 €
De 18 à 25 ans    18 €
Minima sociaux    8 €

 

> Tarif réduit : groupes à partir de 10 personnes, demandeurs d’emploi et plus de 65 ans 

> Pour les demandeurs d'emplois et les bénéficiaires des minima sociaux, fournir un justificatif de moins de 3 mois - Pour les jeunes de moins de 26 ans, fournir un justificatif

> Si le spectacle est complet, selon la configuration scénique, place à visibilité réduite à 10 €