Saison 2015 / 2016
Danse

Carolyn Carlson / Electronic Shadow
Double Vision

Double Vision
Double Vision
Crédits :
Electronic Shadow

L’art du solo est emblématique de la danse moderne, en incarnant l’implication très singulière d’une personnalité dans sa danse. Carolyn Carlson y excelle. Dans Double Vision, les technologies visuelles les plus actuelles lui permettent de vivre comme jamais sa passion pour les arts plastiques.

 

La danse moderne est art de l’invention de soi. Cela s’est souvent traduit dans des soli mythiques. Carolyn Carlson en a signé plusieurs. Son immense silhouette y déroule la quintessence de son art. Elle dessine des figures d’une fascinante justesse, animées du flux perpétuel d’un mouvement de vibration universelle. Obstinée à creuser ce sillon, Carolyn Carlson ne se répète pourtant pas, et chacun de ses nouveaux soli condense un grand moment d’effervescence.

 

En 2006, Double Vision naît de la rencontre avec les artistes visuels d’Electronic Shadow. Ceux-ci orchestrent un superbe bain global d’images qui abolit la planéité du plateau comme du fond de scène. Il n’y a pas ici de simples images. Un espace total entre en mouvances, diffractions, duplications, tourbillons. Cela rend plastiques toutes les textures, densités et limites. Il y aurait là comme une fabuleuse interprétation contemporaine de la lanterne magique, usant des technologies les plus actuelles pour redire une magie des visions de l’univers.

 

Carolyn Carlson y est complètement immergée. Ses gestes infinis paraissent procéder d’un principe général de la matière en mouvement. Ses figures prolongent un monde toujours ouvert, où la ville moderne prend des accents fantastiques, faisant place aussi à une folie qui rôde. Sa danse y traverse des registres inépuisables. Elle devient la métaphore d’un goût insatiable à se fondre dans la vitalité jubilatoire et complexe du monde. / Gérard Mayen

 

Autour du spectacle

Chaillot nomade au musée d’Art moderne de la ville de Paris
Avec Carolyn Carlson, ses danseurs et les Huutajat (hurleurs finlandais)
Impromptu Les Huutajat (hurleurs finlandais)
Grande classe
Avec Carolyn Carlson

Films Focus sur la Collection Carolyn Carlson
Impromptu Burning (Short Stories), solo de Carolyn Carlson / ANNULÉ

Séance de dédicace de la biographie de Carolyn Carlson, De l'intime à l'universel de Thierry Delcourt (Actes Sud), les 5, 10 et 17 février 2016, en présence de l'auteur et de la chorégraphe.

Infos pratiques

DU 10 AU 12
FÉVRIER 2016

 

FÉVRIER
20h30 MER 10, VEN 12
19h30 JEU 11
 

Salle Jean Vilar

Durée 1h

 

 

ARTISTE ASSOCIÉE
 

Chorégraphie Carolyn Carlson
Scénographie et images Electronic ShadowNaziha Mestaoui et Yacine Aït Kaci
Musique originale Nicolas de Zorzi
Lumières Emma Juliard, Electronic Shadow
Costumes Chrystel Zingiro d’après des dessins de Crstof Beaufays
Avec la complicité artistique de Maud Margot Bigiani et de Gilles Nicolas
Avec le soutien technique de Noxaka – Leïla Aït Kaci
Avec la participation de Juha Marsalo

 

Avec Carolyn Carlson
 

Production Carolyn Carlson Company
Coproduction originale Centre Chorégraphique National Roubaix Nord-Pas de Calais / iDEALiD / La Condition Publique
Avec la collaboration de l’Atelier de Paris – Carolyn Carlson
Avec le soutien financier du Crédit du Nord

Hors abonnement

 Grille des tarifs A hors abonnement

 * Un accompagnateur gratuit pour 15 élèves

Abonnement

 Grille des tarifs A dans la formule d'abonnement

** 3 à 6 spectacles pour les spectateurs ne résidant pas en Île-de-France

 

A savoir

  • Justificatifs exigés pour les tarifs réduits 
    (carte d'identité pour l'âge, attestation de moins de 3 mois pour les bénéficiaires de minima sociaux, attestation Pôle emploi de moins de 3 mois pour les demandeurs d'emploi)
  • Des frais de location d'un montant de 2 € par place s'ajoutent aux prix ci-dessus
    si vous réservez par internet.
  • Les billets ne sont ni remboursés ni échangés, sauf en cas d’annulation de notre fait.